Josse se déroute vers la Nouvelle-Zélande

vendeeglobe08logo

La décision n’a pas été facile à prendre, mais Sébastien Josse a dû se rendre à l’évidence. Il ne peut continuer le Vendée Globe avec un safran bâbord cassé. Trois jours après son chavirage, le skipper de BT a donc pris la décision d’arrêter la course et de rejoindre la terre la plus proche, à 1250 milles dans son est.

bb.firetrench.com

ftd.firetrench.com

Leave a Reply